Les logements sont de plus en plus écologiques et renouvelables, avec des installations presque invisibles et aisées pour l’usager, en plus d’économiques. Energie éolienne, solaire, hydrotherme, océanique, hydraulique, géothermique, aérothermes…Les énergies renouvelables sont à l’ordre du jour et le secteur immobilier en a pris l’initiative.

Le dernier événement quant aux sources renouvelables ce sont les aérothermes. Grâce à l’entrée en vigueur des règlements dérivés de la Directive Erp du 23 avril 2009 sur le design écologique et la directive de l’étiquetage énergétique, les aérothermes, qui consistent  que fonctionne ainsi : une bombe de chaleur récupère l’air chaud naturel et le transforme en énergie. Ce système est devenu le top ventes dans le secteur des fabricants de chauffage.

L’énergie générée par la chaleur naturelle de l’air, qui est présente dans toutes les maisons, se profite pour couvrir la demande de chauffage, réfrigération et eau chaude sanitaire nécessaire pour le quotidien à la maison.

La chaleur de l’air est reprise par une bombe de chaleur, une machine qui fait passer cet air chaud par un circuit de gaz écologiques et les reconduit vers un inter changeur, en transmettant l’énergie générée aux circuits d’eau chaude et chauffage de la maison, ou en inversant le processus, en l’utilisant comme système de réfrigération pendant les mois d’été.

Ce circuit est basé sur le principe des aérothermes : l’énergie thermique existante est récupérée de l’air extérieur et la reconduit vers un circuit rempli de réfrigérant écologique. Ceci a de multiples avantages: mis à part le fait de couvrir la demande de chauffage et d’eau chaude, il s’agit d’une énergie non polluante, simple et sûre, avec un système compact, car elle ne nécessite d’aucun dépôt de stockage de combustible. De plus, elle peut s’installer tant dans des nouvelles constructions comme dans des maisons déjà existantes en actualisant les systèmes présents. Tout ceci se traduit par une économie d’énergie.

D’après le Manuel Pratique de l’Enérgie du IDAE, les installations de chauffage supposent 67% de consommation énergétique en Espagne, pour être donc plus efficients en 2020, les bâtiments devront générer la même quantité d’énergie que ce qu’ils consomment. Ces bombes de chaleur sont capables d’épargner jusque 60% face à d’autres systèmes, en plus de réduire les effets de serre. Cette énergie renouvelable représente l’option parfaite pour économiser.

Source: Expansión