Un facteur qui doit être pris en compte en ce moment, face aux froids jours d’hiver, ce sont les fuites de chaleur conséquence d’un mauvais isolement du logement. Un bon isolement peut réduire jusqu’à 30% la facture énergétique du logement, faisant ainsi que la chaleur obtenue ne soit pas gaspillée.

Afin d’éviter les fuites de chaleur et d’avoir un bon isolement, Durmi vous propose quelques conseils qui vous seront d’utilité pour créer une ambiance confortable à la maison, et qui se traduira par une épargne énergétique importante :

  • Les joints: ceci représente le point faible du logement, pour cela, la pose des plinthes au point d’union entre le plafond et le mur représentera une très bonne façon d’isolement. Ces plinthes peuvent aussi se poser sur les châssis des portes, et en général dans tous les espaces où nous repérons une entrée d’air.
  • Les fenêtres: il s’agit d’un des espaces qu’il faut plus prendre en compte pour les fuites de chaleur, l’air froid passe très facilement à travers. Les doubles vitres diminuent ces fuites à la moitié, et si les châssis sont fabriqués avec des matériaux isolants, l’effet sera d’autant plus efficient.
  • Les plafonds: il s’agit également d’une importante fuite de chaleur. En les isolant correctement, nous pouvons réduire les factures énergétiques jusqu’à 35%.
  • Les murs: s’ils sont froids, le chauffage devra produire beaucoup plus de chaleur pour compenser la sensation de froid, ce qui ne résulte ni économique ni écologique.

En résumant, la réhabilitation thermique d’un bâtiment peut se traduire en une épargne d’énergie jusqu’à 50%. Les experts conseillent de maintenir son logement toute l’année à une température de 20 degrés dans les chambres et de 23 degrés dans les zones communes.

En conclusion, l’isolement est un facteur clé. Il existe d’autres conseils comme mettre des tapis et fermer les volets après le coucher du soleil, qui sont de bons conseils pour maintenir la chaleur sans devoir allumer le chauffage.